31/12/2008

Maxi Best Of n°2

Un raisonnement tout bête :

Aujourd'hui, c'est la saint Sylvestre.
C'est donc la fin de l'année ...
Donc la fin du mois de décembre ...

Et donc, comme chaque fin de mois, voici le classement mensuel concocté par vos soins grâce aux résultats des votes.
Je vous rappelle juste que, chaque semaine, les morceaux de la semaine précédente sont soumis à vos votes afin d'établir un "classement" qui sera publié chaque mois.

Et, comme le mois dernier, l'ordre du best of est défini par le nombre de voix reçu pour chaque titre.


Et pour paraphraser Soundnation : Fead Your Ears !





Get This Bloc Party Started by DJ Zebra


Je vous avais déjà présenté DJ Zebra et ses bootlegs dans un précédent billet.

Ce soir, pour ceux qui ne sont pas au courant, c'est pump it up !
Et l'avantage justement des bootlegs, c'est de revisiter un morceau "commercial" carrément dansant en lui ajoutant juste la bonne dose de rock qui manquait. Et de donner ainsi à ce morceaux ultra écouté (ou ces morceaux ultra écoutés, en l'occurrence), une nouvelle jeunesse.

Et là, il faut bien l'avouer, Bloc Party et Pink étaient faits pour se rencontrer.

Bon réveillon à tous !



30/12/2008

Spread Our Little Wings by The Delano Orchestra


Une perle.

Un chant tout en murmure et susuration, et pourtant tellement prenant.
Un de ces titres indie folk qui sont capables d'emmener vos sentiments à leur paroxysme. de vous tirer une larme alors que vous êtes à peine nostalgique ou de vous arracher un sourire vous défigurant pour peu que vous resentiez une once de bien être ...

Ca fait un bien fou ...

Et moi, c'est un sourire qu'il m'a arraché.






Acheter le morceau sur l'itunes store

29/12/2008

Secret Prayer by Joe Satriani


Planant

Coup de coeur qui date et qui reste, notes qui s'enchainent parfaitement, musique fluide et maitrisée, avec un simple accompagnement rythmique (de Joe lui même, puisqu'il est multi instrumentiste en studio), Joe Satriani et sa guitare font rêver par leur musique "instrumental rock" de haut niveau.

Morceau issu de l'alum Crystal Planet (1998), considéré par beaucoup comme son chef-d'oeuvre incontestable, c'est l'album qui propulsera Joe Satriani au rang de guitar hero

(Merci à Jérôme pour le titre et le texte).






Acheter le morceau sur l'itunes store

28/12/2008

Playlist n°6

On est dimanche, le dernier de 2008.
Et voilà donc la playlist hebdomadaire qui arrive.

Elle ne sera pas comptabilisée dans les votes pour le maxi best of du mois de décembre qui arrivera dans la journée de jeudi.

Vous pouvez toutefois, comme toujours, voter pour vos morceaux favoris. Ceux-ci seront comptabilisés pour le mois de janvier 2009.





Breathe Me by Sia


Et hop, rentré de mon Berry natal.

Et sitôt ma connexion internet retrouvée et mes articles de blogs/journaux en ligne rattrapés, je viens de tomber sur ça sur Soundnation.

Et là, coup de coeur.

Alors oui, on l'entend beaucoup (notamment dans la pub de Prince of Persia ou à la fin de la série Six feet under), mais merde ça fait un bien fou.

Et puis j'ai juste envie de pleurer et ça aide tellement putain !







Acheter le morceau sur l'itunes store

27/12/2008

All Blues by Miles Davis


Un peu de repos, c'est le week end.

Simplement un pur classique. Si ce n'est pas trop tard, attendez la nuit pour allumer ça.

Eteignez vos lumière.
Le noir complet.
Allumez une bougie.
Un bon café.
Allongez vous dans votre lit.
Laissez vaguer votre imagination.

C'est ce que j'aime dans le jazz modal.
Pas de mélodie réellement dominante. Simplement une ambiance. Profitez, c'est samedi ...





Acheter le morceau sur l'itunes store

26/12/2008

The Pot by Tool



Ah, Tool ...

Ca faisait longtemps que je m'étais pas replongé dedans.
C'est dingue comme The Pot arrive à marier aussi bien des influences aussi variées. Prenez une pointe de musique tribale, une once de psyché, une pincée de métal et une poignée de rock progressif.
Mixez le tout (mais pas trop, faut garder des gros morceaux, c'est meilleur) et vous obtenez ce que vous vous apprêtez à écouter.

Adam Jones est vraiment surprenant et c'est tant mieux pour nous tous ...




25/12/2008

Jerusalem by Matisyahu


Quand Matthew Miller rejoint le courant Juif Hassiqiue et devient Matisyahu, c'est tous les mélomanes qui se réjouissent.

Son style mêle reggae et hip hop sur des paroles profondes et engagés

Et pour fêter la naissance de Jésus quel meilleur titre que Jerusalem (mode provoc ON) ..?

(Merci à Galatée pour le titre et le texte)





Acheter le morceau sur l'itunes store

24/12/2008

Silent Night by Jimi Hendrix


Bon, en fait, il s'agirait plutôt d'un solo dont seul le divin gaucher a le secret.
Un mélange de Little drummer boy, Silent night et Auld Land Syne.

Je tenias à mettre un chant de noël, et à vrai dire, je me voyais pas mettre du Sinatra pour cette journée de réveillon.

Alors, un bon silent night des familles solotisé (néologisme ...) ça fait toujours du bien.

Joyeux réveillon à tous et bon appétit pour ce soir.




23/12/2008

Cálice by Chico Buarque & Milton Nascimento


Quand deux légendes de la Bossa Nova s'unissent pour critiquer la politique de censure et d'oppression suite au Coup d'Etat de 1964, au Brésil.

Quand les deux voix s'entremêlent pour peindre un paysage pessimiste et triste de la situation de l'époque dans leur pays.

Quand ces deux hommes donnent naissance à une chanson qui sera le témoin d'une période sombre de l'histoire du pays de la Samba, de la Bossa Nova et du Football.

Ca donne Cálice, datant de 1964.

(Merci à Fenriz pour le titre et le texte)




Acheter ce morceau sur l'itunes store

22/12/2008

Africain A Paris by Tiken Jah Fakoly


Comme vous le reconnaitrez dès le premières paroles, il s'agit là d'une reprise de Englishman In New York de Sting.

Le coup de génie du reggaeman ivoirien est d'avoir adapté les paroles à la situation des immigrés africains en France.
Ce titre devient, pour le coup éminemment politique, comme souvent avec Tiken Jah.

Et l'apport de cette tonalité reggae au morceau ne fait que renforcer le message.

Ou alors, vous pouvez simplement écouter ce morceau pour ce qu'il est avant tout : une évasion entre Paris, New York et Abidjan ...






Acheter le morceau sur l'itunes store

21/12/2008

Street Spirit


A l'heure où j'écris cet article, je viens tout juste de terminer les messages de la semaine prochaine. Soyez donc assurés que ce blog n'hivernera pas ...

J'aimerai profiter de ce making of pour placer quelques morceaux à caractère plus ou moins personnel.
D'abord, je suis heureux, je l'ai enfin reçue (et oui, je fais de la musique moi-même ...).

Sinon, j'ai participé il y a deux semaines à un cours métrage avec Monsieur Dream, Mistertel, Le Velcrou, et Sam (et un petit passage de Gonzague, ainsi que la rencontre de Sky3RN). Je n'y ai qu'un rôle de figurant, mais vous pouvez tout de même admirer le travail par ici, ça en vaut vraiment la peine.

Poursuivons, concernant le blog à proprement dit. Son nombre de visiteurs uniques ne cesse d'augmenter. Il a atteint 40 il y a une semaine et demi et tourne en moyenne autour de 20. Continuez d'en parler autour de vous (et moi, il faudrait que je lâche google analytics des yeux parfois).

D'autre part, je continue à toucher un peu aux fonctions de Blogspot. Il y a peu, j'ai contacté un service permettant de créer une webradio à partir des morceaux publiés sur Cosy St. En attendant leur réponse, vous pouvez, si vous souhaitez faire du site votre lecteur musical, accéder à cet article. Tous les morceaux publiés y sont répertoriés et ajoutés au fur et à mesure.
Je vous tiendrai au courant quant au service de webradio.

Je tiens aussi à rappeler que vous pouvez voter pour plusieurs morceaux, donc n'hésitez pas.

Autrement, je pars lundi pour une courte semaine à la campagne, je ne serai pas là pour noël donc je vous souhaite d'ores et déjà de très bonnes fêtes !

Et pour paraphraser le sieur Dream, "T'chô" et bonnes fêtes !

Playlist n°5

On est dimanche, fin de semaine. Et comme toujours, voici la playlist de la semaine qui arrive.

A vos votes ! (encore une fois, vous pouvez voter pour plusieurs titres ...)




The First Vietnamese War by The Black Angels


Cette intro pue le napalm, un Huey nous frôle, vision d'Apocalypse.
Miss Bailey nous fait savoir qu'elle ne ménagera pas ses toms. Alex peut toujours s'interroger sur le pourquoi du comment, le bombardement se poursuit, chirurgical et métronomique.

Ecouter les Black Angels c'est revenir 40 ans en arrière, c'est savourer du wah-wah sur un solo de gratte, se laisser emporter par la drône machine, se faire hypnotiser par cette rythmique et la voix pleine de reverb d'Alex Maas.

En à peine 2 albums ces cinq là ont réussi à s'imposer comme modèle d'un revival du rock psyché (à coté de groupes comme the brian jonestown massacre, the warlocks et BRMC) qui n'a déjà plus rien à envier à ses principales influences.




(Merci à Utin pour le titre, le texte et la photo).




20/12/2008

Run by Snow Patrol


J'avais prévu de le poster depuis un petit moment mais hier, cet article d'Eric (ouais je l'appelle Eric moi ... Pardon Mr Dupin si vous passez par là) m'a poussé à accélérer les choses.

Certains d'entre vous connaissent peut être déjà ce morceau.
Je sais pas vraiment pourquoi mais il me fait penser aux vacances. J'imagine un bon feu de cheminée, toute la famille réunie dans le salon avec des bons bouquins.

Et puis c'est peut être le nom du groupe qui me fait ça, allez savoir ...

Parfois la pop, même peu développée, c'est cool !





Acheter le titre sur l'itunes store

19/12/2008

Road To Zion by Damian Marley


Une chanson beaucoup entendue mais dont on ne se lasse pas.

C'est simple, deux voix très différentes qui se marient étonnamment bien et qui emportent loin, une mélodie simple et jolie et un fond rythmé.
Bien assez pour m'émouvoir et me faire écouter cette chanson en boucle.

C'est rare que les enfants d'artiste fassent aussi bien que leur géniteur mais là, Damian Marley prend la relève avec succès.

Et puis cette voix quand même...

(Merci à Piou pour le titre et le texte).






Acheter le morceau sur l'itunes store

18/12/2008

The Rip by Portishead


J'ai lu ça aujourd'hui, et, quelle ne fut pas ma surprise !

Je déjà comptais depuis quelques temps poster "The Rip", premier single de "Third", mais là, ça tombe tout juste dans l'actu de la blogosphère musicale. Donc je prends la balle au bond.

Alors, qu'en dire ? Portishead, vous connaissez sûrement pour ça, sorti il y a 14 ans.
Et bah, si ça peut vous rassurer, les co-fondateurs du mouvement trip hop ne se sont pas assis sur leurs lauriers. A tel point qu'à sa sorti, il y a quelques mois, L'album Third est resté en album découverte plusieurs sumaines durant sur Jiwa.

Tout en arpège à la guitare sèche, en nappes de synthé rythmiques et en montées vocales si mélodiques de Beth Gibbons, laissez vous portez.

J'aime particulièrement l'entrée du synthé, à 2 minutes 20. Mais après, les gouts et les couleurs ...






Acheter le morceau sur l'itunes store

17/12/2008

Fuck U by Archive


C'est le morceau qui m'a amené à Archive que je vous présente aujourd'hui.

Un tel déchainement de haine. Des paroles d'une violence rare. Prêtez-y attention à ce texte.
Il détone tellement avec la musique, calme et sous contrôle.

C'est là toute la force d'Archive. On sent une rage, une puissance, mais qui sait rester toute mesurée. Le flegme anglais en somme.

Et puis la scène ... Je les y ai déjà vu en première partie de Muse il y a un an et demi. A la rigueur, c'est là que l'on peut sentir certaines effluves de cette agression sortir du texte en lui-même.


C'est bête, mais je n'aurai jamais pensé qu'un tel déchainement d'agressivité puisse être si plaisant à entendre ...





Acheter le morceau sur l'itunes store

16/12/2008

Sweet Home Alabama by Lynyrd Skynyrd


Une journée de plus qui commence.
Une journée ordinaire d'un étudiant ordinaire, qui comme il se doit, a la flemme le matin !

Ce qui fait la différence entre "rester coucher" et "se lever", eh bien ce sont ces quelques notes, ce refrain qui vous tient et ne vous lache plus, cette bonne humeur contagieuse, ce sourire que vous avez jusqu'aux oreilles dans la rue et qui vous vaut le regard désaprobateur de cette petite dame aigrie au coin de la rue.

Mais on s'en fout !

Cette envie de courir et de chanter a tue-tête "Oooh sweet home alabama !"

(Merci à Kineto pour le titre et le texte)



Acheter le morceau sur l'itunes store

15/12/2008

California Dreamin' by The Mamas And The Papas


Encore un classique des années 70. Un vieux truc hippy (non, ne partez pas !) bien entrainant.

Bon, certes, le nom du groupe est ridicule. Mais l'air de ce titre est ancré dans notre mémoire musicale collective (waaah, la classe comme expression).

Bon, en fait, vous les voyez bien je rame un peu pour en parler, et à part les chœurs (comme d'habitude) et le solo de flute, je ne sais pas top quoi en dire.

Quoiqu'il en soit, dès votre clic sur le bouton de lecture vous devriez reconnaitre et vous verrez, c'cool !

(Et à l'heure de la publication de ce billet, je serai en partiel de droit administratif. Une petite pensée pour moi ?)





Acheter le morceau sur l'itunes store

14/12/2008

Playlist n°4

Dimanche oblige, voila le compte rendu de cette semaine.
Comme d'habitude, n'hésitez pas à voter pour vos morceaux favoris (vous pouvez en sélectionner plusieurs).

Partiels la semaine prochaine pour certains (dont moi ...). Bon courage à tous !




In Purdah by Angil


Parfois, on a la flemme d'aller chercher les infos sur un artiste tant la musique se suffit à elle-même et il nous parait superflu de présenter l'auteur.

C'est le cas ici.
A l'exception du fait qu'il soit stéphanois et ai écrit ce superbe morceau, je ne connais absolument rien d'Angil.

Je suis simplement fasciné par les chœurs, les violoncelles, et le phrasé, rappé si simplement, sans brutalité.

I'm waiting ...





Acheter le morceau sur l'itunes store

13/12/2008

Come Closer by DJ Zebra


Ça, j'aime. Et je tenais absolument à vous le faire découvrir.

Le bootleg (ou mashup), est un mix entre plusieurs morceaux. Le DJ prenant le meilleur de chaque titre pour en créer un nouveau, avec une ambiance unique.

L'un des meilleurs bootleggers français est DJ Zebra, ayant officié pendant longtemps sur Oui FM, et passé sur Virgin Radio.

Il mixe ici Come Together (des Beatles), avec l'excellent Closer de Nine Inch Nails.

D'autres titres viendront sans doute nourrir cette nouvelle catégorie ...


12/12/2008

Hey Ya by Obadiah Parker


Parfois, en trainant sur Deezer, on trouve de ces perles.

Ce morceau, je viens de le découvrir et ça fait longtemps que je n'avais pas subi un tel coup de coeur.
A la base, je recherchais la reprise du morceau phare de Outkast par Cocoon. Introuvable sur Deezer.

Tant pis, je vais essayer d'en trouver une ressemblante. Tiens ça commence pareil. Tiens y a pas les choeurs propres au duo folk français ...
Tiens je kiffe. Une puissance vocale hors du commun qui manque justement à la reprise de Cocoon.

Je ne connaissait pas du tout Obadiah Parker. Incontestablement je manquait quelque chose ...





Acheter le morceau sur l'itunes store

11/12/2008

Shall We Take A Turn ? by Korpiklaani


Un de ces morceaux entrainants extrait de l'album Korven Kuningas du groupe finlandais Korpiklaani.

Du folk-métal, musique folklorique plus ou moins accompagnée d'un son métal.

Ce morceau présente un mélange assez équilibré entre les deux influences : une musique folklorique entrainante et tout l'arsenal instrumental du métal, l'ensemble donnant naissance à un son épiquo-festif assez plaisant.

(Merci à Jérôme pour le titre et le texte).






Acheter le morceau sur l'itunes store

10/12/2008

Wild World by Cat Stevens


Un énorme coup de coeur.

Réellement (re)découvert cet été, en visionnant ce passage de Skins, je suis tombé sous le charme de Cat Stevens.
Je ne le connaissais réellement que pour Lady D'Arbanville.

Mais là, ces "lalala", ces accords si simples, si purs, de guitare, et cette déclaration d'amour/rupture.
Et je siffle comme un con ...




Acheter le morceau sur l'itunes store

09/12/2008

The Sad Song by Fredo Viola


Le minimalisme à l'état pur.

Simplement des voix se complétant à merveille, jouant alternativement les chœurs, l'accompagnement ou la voix principale.

J'ai découvert ce morceau grâce à itunes. En fait, le logiciel propose, chaque semaine un morceau à télécharger gratuitement afin de le faire découvrir aux internautes.
Cette semaine là, c'était tombé sur Fredo Viola, et ce fut un coup de cœur.

Seulement quelques percus et nappes de synthé viennent accentuer l'envol. Mais tout cela reste superflu tant les voix de Fredo Viola se suffisent à elles-mêmes.






Acheter le morceau sur l'itunes store

08/12/2008

The Chosen Pessimist by In Flames


Dans la même veine que Come Clarity du même groupe, voici venir The Chosen Pessimist.

Il s'agit d'une ballade du groupe de death mélodique In Flames.
Dans ce titre phare du dernier album "a sense of purpose", les suédois nous donnent droit à un morceau tout en progression et en subtilité.

Avec notamment ce riff de guitare introductif, de plus de 2 minutes.

Et comme souvent avec In Flames, on achève le tout à coup de grosses grattes saturées, mais toujours aussi entêtantes.

(Merci à Warden pour le titre).






Acheter le morceau sur l'itunes store

07/12/2008

Playlist n°3

Comme chaque dimanche, voici la playlist de la semaine. Elle est également, comme toujours disponible sur la colonne de droite et soumise à vos votes.

D'autre part, j'ai découvert un moyen pour programmer à l'avance la publication des posts. J'ignore toutefois si j'aurai suffisamment de morceau à prévoir pour les vacances de noël, durant lesquelles je serai absent quelque jour.

J'aviserai, mais il me faudrait des morceau à programmer en avance.




To Build A Home by The Cinematic Orchestra


Morceau découvert sur Soundnation (excellent blog musical, soit dit en passant).

Il s'agit de la BO d'un futur film animalier de disney sur ... les flamants roses (spécial Kassdédi à Ada).

Comme souvent, il me suffit de peu pour apprécier. En l'occurrence, une voix suave, une mélodie développée au piano et une ambiance qui va crescendo avec l'apparition de violons.
Et un morceau qui s'éteint d'un coup, comme une flamme sur laquelle on aurait soufflée malencontreusement.

Un pur moment de poésie.





Acheter le morceau sur l'itunes store

06/12/2008

Crimewave by Crystal Castles


Est-il encore utile de présenter Crystal Castles, le duo electro de Toronto?

Pour ceux qui ne les auraient pas connu grâce à Skins (et cette scène en particulier), ou grâce à leur clip de Crimewave revisité par Bruce Labruce, le groupe se démarque des autres groupes actuels par une utilisation abusive des sonorités 8-Bit et des effets omniprésents apportés sur la voix de Alice Glass.
Bref, voila ici Crimewave, fruit d'un split CD entre Crystal Castles et Health (groupe de noise rock US).

Enjoy.

(Merci à Fenriz pour le titre et le texte).




Acheter le morceau sur l'itunes store

05/12/2008

Anyone Else But You by The Moldy Peaches


Qui n'a jamais entendu au moins une fois cette rengaine ? Si, si, souvenez vous, la pub Orange avec Zidane, ou la BO de Juno, c'était ça ...

Membres du mouvement anti-folk (mélange de folk et de punk), le duo The Moldy Peaches joue de la complémentarité de leurs voix tout juste posées, à peine chantées, sur quelques accords simples.

Et c'est vraiment efficace. Envie de siffler ...




Acheter le morceau sur l'itunes store

04/12/2008

Too Many Questions by Frustration




Bon, Frustration est un groupe français qui s'incrit résolument dans la veine postpunk/coldwave, et leur dernier album Relax ne fait pas exception. Donc vous avez intérêt à aimer le minimalisme et les rythmes punk plutôt que les envolées lyriques. Si c'est le cas, vous tomberez peut être comme moi amoureux de ce bijou esprit écorché vif, qui ne peut s'empêcher de tourner en boucle sur ma platine depuis une semaine.


Un morceau s'y démarque de toute évidence, et il me paraît le choix le plus judicieux pour aborder Frustration. « Too Many Questions » est succulent. On peut difficilement résister à l'efficacité de ce véritable tube où l'electro est clairement venue s'en mêler. Après une remarquable intro, la machine est soudain lancée dans une progression jouissive, les éléments se superposant peu à peu pour déboucher en beauté sur un rythme final dansant style 80's, la voix se faisant frénétique pour accompagner ce crescendo en puissance.. La cerise sur le gâteau étant cette foutue boîte à rythme, véritable appel au balancement d'avant en arrière, Il est des morceaux décortiquables, celui-ci se ressent, tout simplement.


Une superbe preuve que la scène alternative française est encore bien vivante, au détour d'une rue.

Je vous invite de tout mon être à visiter leur myspace.


(Merci à Ania pour le titre et le texte).





Acheter le morceau sur l'itunes store

03/12/2008

If I Ever Feel Better by Phoenix


Ah, le début des années 2000, ses tubes electro rock qui nous restent en tête pendant des semaines à force de passer à la radio. Oubliés aussi vite qu'ils sont arrivés.

Assurément, ce titre du groupe versaillais en fait partie. redécouvert il y a peu, c'est pourtant une véritable perle, naviguant à merveille entre des beats electro-rock et un chant réellement envoutant.

I feel the chaos around me ... et ça me donne envie de danser (si, si !).





Acheter ce morceau sur l'itunes store

02/12/2008

Californication by Red Hot Chili Peppers


Je ne prétends pas vous faire découvrir le morceau en lui-même, titre culte des années 90.
Je pense même que tout le monde l'a déjà entendu. Du moins, je l'espère.

Si je publie cette version aujourd'hui c'est parce qu'il s'agit d'un extrait live. Et c'est dans ces extraits que l'on ressent le plus la magie, la force d'improvisation, et toute la complémentarité de Flea (bassiste) et John Frusciante (guitariste). Et sur ce morceau en l'occurrence, l'intro et le solo me donnent simplement envie de voler.

Il suffit à me mettre de bonne humeur.





Acheter le morceau sur l'itunes store

01/12/2008

The Angry Mob by Kaiser Chiefs


Groupe réellement découvert cet été lors du festival Rock en Seine.

Une telle énergie, une ambiance électrique, et une folie musicale en ont fait mon coup de cœur. Malgré une musique relativement banale, en live, c'est un tuerie.

Et quand tout le public reprend "we are the angry mob" (nous sommes l'émeute en colère) au rythme de la batterie belligérante, une envie de hurler s'empare de moi.

Et ça, ça fait du bien.




Acheter le morceau sur l'itunes store

30/11/2008

Maxi Best Of n°1

Bon, fin du mois oblige (on est bien le 30), voici la publication du résultat de vos votes.
Chaque mois, je ferai une nouvelle playlist (maxi best of ...) avec les morceaux pour lesquels vous avez le plus voté.

Pour cette première, étant donné qu'il s'agit du premier mois, j'ai dû compter large en ne rejetant que les morceaux n'ayant reçu aucun vote.
De plus, la playlist n°2 n'ayant pas encore été soumise aux votes, vous ne retrouverez là que les morceaux des playlists 0 et 1.

L'idéal serait, chaque mois, de retrouver entre une dizaine et une quinzaine de morceaux.
L'ordre de la playlist est défini par le nombre de voix reçu par chaque morceau.

Ce Maxi Best Of restera, comme la playlist, disponible sur la colonne de droite et dans les catégories.


Enjoy.



Playlist n°2

Bon, fin de la semaine oblige, voici la Playlist n°2. N'hésitez pas à donner votre avis, elle est soumise à vos votes ...




Sandpaper Kisses by Martina Topley-Bird


Chanson tirée de Quixotic, premier album de l'ancienne compagne de Tricky, qui prouve qu'elle se débrouille aussi bien en solo qu'avec son ex-mari.

Pour info, la chanson a été utilisée pour le jeu vidéo Fahrenheit. A jeu unique, chanson unique?

(Merci à Fenriz pour le titre et le texte).





Acheter le morceau sur l'itunes store

29/11/2008

Take Me Into Your Skin by Trentemoller



Première piste du premier album de ce Dj danois, on aurait pas pu trouver meilleure entrée en matière pour ce qui reste selon moi l'une des plus belles claques de 2006.

Trentemoller manie les nappes de synthé comme très peu, un sens de la mélodie qui se ressent jusque dans les basses les plus profondes de ce morceau articulé autour de quelques montées hypnotiques, d'explosions crades et de passages au minimalisme glacial.

Et c'est juste énormément jouissif ...

(Merci à Aleks pour le titre et à Utin, et Aleks à ses dépens, pour le texte).




Acheter le morceau sur l'itunes store